Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 05 décembre 2007

PUTAING, C'EST LE RETOUR DE PÉTAING !

Oh Marius, ce mating à Saint-Maximing (et ailleurs dans le coing) en lisant Var Mating, les pékings se sont dit : Putaing, cé le retour de Pétaing !

Plus sinistrement, "La police varoise recrute des "indics citoyens", le titre s'étale en gras à la une de Var Matin, le mercredi 5 décembre 2007. La suite en page trois :  [... Après une expérimentation menée dans une grande métropole (? laquelle ?) puis récemment, en région parisienne dans le cadre des émeutes dans les banlieues, le Var s'apprête à devenir l'un des tout premiers départements à mettre en place un système élaboré par la direction centrale de la sécurité publique.]

Faut savoir, que dans ce même département, on compte déjà le plus grand nombre de militaires au mètre carré de France (le littoral, la rade de Toulon, le camp de Canjuers), on devrait se sentir en sécurité.

En bref, fin 2007, un serveur (pas un barman) sera installé au commissariat central de Toulon, il sera exclusivement au service des particuliers qui pourront ainsi balancer les crimes et délits qu'ils constateront. Possibilité de joindre photo, vidéo...


Le rédacteur, de l'article, termine en parlant "du risque d'appel à la délation que constitue ce système tout en reconnaissant que le principe n'est pas franchement nouveau"... En effet, le risque est loin d'être nul.

D'autant qu'aujourd'hui, grâce à la technologie, c'est de son fauteuil, bien au chaud dans ses charantaises, sans être obligé de raser les murs pour porter la lettre à la Poste, que l'on peut balancer ceux qu'on n’aime pas.


Que le Var soit l'un des premiers à tester ce magnifique système (qui doit faire bander les restes poudreux de Laval) n'a aucun rapport avec le fait que ce département offre en (mon)général 30% de ces voix au FN.

 


 
°  °
° 
 
Finalement, devant le tollé général, ce projet a été suspendu une dizaine de jours plus tard. Pas annulé, juste suspendu! Pour les frustrés il reste toujours les vieilles méthodes qui ont fait leur preuve durant la période 40-45.
 
°
°  °
 

Commentaires

C'est terrifiant, au minimum. Sauf que les "braves" gens diront que si on n'a rien à se reprocher....
Oui, terrifiant !

Écrit par : Olivier Autissier | mercredi, 05 décembre 2007

Est-ce qu'on peut espérer que PERSONNE ne répondra?

Oui, je sais, j'ai conservé la naïveté de ma toute petite enfance.

Écrit par : mc | jeudi, 06 décembre 2007

En fait, je pensais, tout se mélange dans ma tête, aux tracts distribués à Villiers pour inviter, contre 30 deniers, à dénoncer celui qui a tiré sur les flics.

Écrit par : mc | jeudi, 06 décembre 2007

je ne partage pas du tout (pour une fois) mais alors pas du tout ton espoir. D'autant plus que l'adresse mail a été fournie : police83@interieurgouv.fr
Moi aussi, j'ai été un grand naïf mais que de baffes j'ai reçues en échange.

Écrit par : areuh | jeudi, 06 décembre 2007

Olivier, si les queufs passaient "à tabac" tous les "braves gens" du pays, c'est fou tout ce qu'ils apprendraient.

Écrit par : areuh | jeudi, 06 décembre 2007

Ca me rappelle qu'il faut absolument que j'en parle moi aussi sur mon blog...
Et après on n'aurait pas le droit de parler de néo-pétainisme ?

Écrit par : Olivier B. | vendredi, 07 décembre 2007

Ici "ils" sont zélés, tellement qu'ils font honte à la place Beauveau.
il y a plus d'info sur le site : http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article2399
Avec la réaction des syndicats de police

Écrit par : areuh | vendredi, 07 décembre 2007

une seule vraie adresse pour délateurs
http://www.delation-gouv.fr

lâchez vous!!!

Écrit par : skalpa | vendredi, 14 décembre 2007

merci skalpa, je connaissais (comme tout bon délateur hihi). Sinon, la police varoise a fait marche arrière, le projet est "suspendu", dit la presse varoise. Pour moi suspendre n'est pas effacer, mais bon. De tte façon on peut tjrs envoyer des lettres anonymes et ça soulage...

Écrit par : areuh | vendredi, 14 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.