Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 06 octobre 2007

JE SUIS MALADEEEEE, COMPLÉTEMENT.

j'ai les "trois maladies les plus minables, les plus honteuses"* qu'un homme puisse avoir dans notre société moderne, sans tabou, où faut se lever tôt pour consommer plus, et être bronzé aux dents blanches avec le sourire carnassier qui sied, et posséder sa TV plasma grand écran et son Iphone, et être bouffé par l'ambition et le paraître

Jugez plutôt:

1) je suis R'miste depuis presque 3 ans...

2) J'ai plus de cinquante ans.

3) Je suis dépressif au point de suivre un traitement (la grosse dose) et d'être suivi par des psys.

Vraiment, certains cumulent les mandats, moi c'est les mandales.

Que feriez-vous à ma place ? Je me le demande.

"Pends-toi", diront les plus cyniques. Que le cul leur pèle, qu'il y pousse des joncs et qu'on y mette le feu !

"N'arrête pas ton traitement !", mon pharmacien.

"T'inquiète, ça va aller mieux, c'est obligé !", mon voisin.

« C’est vrai, tu peux pas tomber plus bas, faut positiver », sa nana.

"Pense à autre chose, merde." , mon ex.

"Mange mon fils, t'as de quoi manger, au moins ? tu veux que je file des plats ? Prends-les...", ma mère.

"Putain, ça tombe mal, avec la rentrée (les impôts, les Fêtes,...) on a plus un franc.", je ne les compte plus.

« La résilience, tu y penses ?, oui, mais pour rebondir il faut un minimum d’énergie, non, hein, hein ? », une amie qui a lu un article du NO sur Boris.

" Pète un coup", me conseille le jeune S ici plus bas. 

-> Grand merci à S d'ailleurs, comme lui(elle)(eux) tous les lecteurs devraient me donner un amical conseil, ils contribueraient (en + c'est gratis) ainsi au bien-être d'autres personnes en proie à la même problématique.

 

*J'admet qu'il existe des maladies bien plus graves, on ne rigole pas avec celles-là, mais avec les miennes, on peut se marrer, c'est pas sérieux. T'as pas le moral? Bois un coup, con!

Commentaires

"pète un coup" on te l'a faite?
bises

Écrit par : S. | dimanche, 14 octobre 2007

le rire est le propre de l'homme
(juste ex-aequo avec le meurtre de son prochain)

Écrit par : S. | dimanche, 14 octobre 2007

;-)

Écrit par : S. | dimanche, 14 octobre 2007

et oui, on dit que le rire est le propre de l'homme, mais les hyènes et les mouettes, compagnies révélatrices, "rient" aussi... (perso, j'ai une sœur qui rie comme une mouette) ....

;-)

Écrit par : areuh | lundi, 15 octobre 2007

c'est comme ma femme, elle bouffe comme une vache

Écrit par : S. | mercredi, 17 octobre 2007

c'est chouette, on pourrait monter un spectacle, j'ai une connaissance qui pue comme un bouc...

Écrit par : areuh | mercredi, 17 octobre 2007

Tu fais comme quand on grimpe un col et qu'on en peut plus: tu t'arrêtes (pour reprendre ton souffle) tu te retournes (pour faire semblant que tu veux juste admirer le paysage), tu te dis "Pas possible, c'est moi qui ai grimpé tout ça, j'y crois pas!".

Tu prends ton temps pour repartir, encore deux, trois fausses joies, comme la montagne sait faire, mais le col n'est pas loin, et d'en haut, quelle vue! Tu peux voir à la fois d'où tu viens et où tu vas.

Couvre toi bien, en haut des cols ya généralement un fameux courant d'air.

Écrit par : mc | dimanche, 11 novembre 2007

Tu as raison d'insister sur les courants d'air, il y a du mistral en ce moment et ce vent est fou et rend fou, comme un "torrent d'air" qui coule sans arrêt sur nos têtes. Un temps à ne pas mettre un Fillon avec mèche dehors. Il y a deux ou trois jours, un groupe de retraités n'a pas voulu remettre sa randonnée sur la Sainte Baume, bilan de l'opération : 5 blessés...
http://www.draguignan.maville.com/Des-randonneurs-surpris-par-le-mistral-a-la-Sainte-Baume-cinq-blesses/re/actudet/actu_dep-464617-----_actu.html

Bon, ce n'était point un col...

Écrit par : areuh | dimanche, 11 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.